Sélectionner une page

A l’origine de Malakoff il y avait sa tour. Mais où sont les traces de ce patrimoine local ?

 

La tour de Malakoff a été l’élément constitutif de l’identité de la ville. Mais son histoire n’est pas valorisée dans la rue. En effet, Il n’existe pas de bonne signalétique, à défaut d’une scénographie, pour palier à la lointaine disparition de l’édifice.

Pourtant, sans sa tour et le coup “marketing” génial de son créateur, Malakoff n’aurait pas eu ce nom. C’est lors d’une recherche sur l’histoire locale et d’une promenade dans la ville que je m’en suis rendu compte.

Certes, la tour n’a existé que quatorze années à la fin du siècle dernier. Mais cette histoire originale pourrait intéresser les visiteurs de la ville et ses nouveaux habitants.

La tour a été créée avec un parc d’attraction par le promoteur immobilier Alexandre Chauvelot en 1856 dans la résidence La Nouvelle Californie du quartier Le Petit Vanves. Cet entrepreneur avait su profiter de l’engouement public pour une victoire militaire franco-britannique retentissante contre la Russie.

En effet, les troupes alliées s’étaient emparées en 1855 de la forteressse de Malakoff à Sébastopol pendant la guerre de Crimée.

L’origine de Malakoff se cache derrière ce poteau

Ancien emplacement de la tour de Malakoff dans les Hauts-de-Seine, en France

C’est pourquoi l’année suivante Alexandre Chauvelot fait construire une tour commémorative dans ce qui était alors une partie du territoire de Vanves. Mais elle ne reste que peu de temps debout car elle est malheureusement détruite en 1870 par les Prussiens lors du siège de Paris.

Le parc d’attraction est ensuite détruit mais le quartier se développe après la paix et se détache de Vanves en devenant la commune de Malakoff, de plein droit, en 1883.

Il est vrai que la naissance de Malakoff est bien expliquée dans les publications de la commune alto-sequanaise. C’est le cas sur son site web et certainement dans ses écoles. Mais pas rue de la Tour, à l’emplacement de l’édifice disparu en 1870.

En effet, il est bien dommage que la modeste pancarte patrimoniale soit cachée par un poteau.  Un panneau présentant l’histoire de la tour et l’origine du nom de la ville serait le bienvenu. Avec des illustrations cela serait encore plus instructif et attractif.

La municipalité pourrait s’inspirer de la belle peinture de la Résidence de la Tour, un hôtel se trouvant au début de la rue du même nom.

Fresque de la Tour de Malakoff sur la façade de la résidence La Tour à Malakoff dans les Hauts de Seine

En savoir plus

Article A l’origine de Malakoff sur le site web de la ville

Biographie d’Alexandre Chauvelot sur Wikipedia

La Bataille de Malakoff, article de Wikipedia

PS: L’illustration en en-tête de l’article est une lithographie de Levi.  Source : capture d’écran sur le site web de la Ville de Malakoff

RETOUR AU BLOG

Pin It on Pinterest

Share This