Sélectionner une page

L’amitié européenne se cultive par la pratique plutôt qu’elle ne se déclame. Le week end du 18 au 20 octobre dernier a été l’occasion de le montrer à Issy-les-Moulineaux.

En effet, cette ville des Hauts-de-Seine, a célébré l’Europe et ses liens amicaux avec deux de ses villes jumelles : Weiden in der Oberpfalz (Allemagne) et Macerata (Italie). Retour sur l’évènement et la communication éditoriale.

Place du marché de Weiden in der Oberpfalz
Place du sferisterio de Macerata

L’esprit européen

Les jumelages rapprochent les peuples européens par des projets communs en développant des échanges culturels et pédagogiques. L’idée européenne est ainsi fortifiée. Le même esprit amical et coopératif est au coeur des relations avec les villes jumelles d’autres continents.

Du 17 au 19 octobre 2019, Issy-les-Moulineaux a ainsi accueilli les délégations officielles de Weiden et Macerata pour trois jours d’échanges, de découvertes et de partages interculturels. C’était aussi une belle occassion de mettre en valeur notre patrimoine.

De nombreux jeunes étaient présents car les trois villes soeurs les encouragent à participer activement à ces relations internationales amicales.

La Ville d’Issy-les-Moulineaux  a d’ailleurs rappelé l’importance de son jumelage avec Weiden et Macerata, dans un article du 1er octobre 2019 sur son site web.  Pendant ce week end deux des activités culturelles étaient proposées au public. Je trouve qu’il est très important d’élargir ainsi les événements des jumelages pour qu’il ne restent pas limités aus seuls scolaires, sportifs, officiels et organisateurs. C’est du moins l’impression que me donnent souvent les jumelages.

Un rallye convivial

J’ai participé au rallye du samedi. La matinée de jeu et le repas ont été des moments agréables de partage entre Européens. J’ai apprécié l’accueil chaleureux des organisateurs et l’ambiance conviviale. Merci au Comité de Jumelages et des Relations Internationales d’Issy les Moulineaux.

Issy-les-Moulineaux a fêté l'Europe avec ses villes jumelles de Weiden et de Macerata du 18 au 20 octobre 2019

Des suggestions pour la communication

Ma réflexion sur la communication éditoriale du week end est donc basée sur mon expérience partielle des activités offertes et aussi de l’organisation de cet événement qui, je pense, est une belle réussite.

J’ai aimé les annonces invitant à participer aux deux événements ouverts au public : le rallye et la soirée musicale. Elles ont été publiées sur plusieurs supports média.

Le rallye

Sur le compte Twitter de la Ville d’Issy @Issylesmoul avec le hashtage #QueFaireAIssy, dans un tweet du 18 octobre

Sur Facebook, agenda de la page du Comité de Jumelages

Sur l’agenda du site web de la municipalité

Dans cette dernière annonce il est précisé que l’événement est “organisé dans le cadre d’un week-end européen bénéficant d’une subvention de la Commission Européenne au titre du programme “Europe pour les Citoyens”.

Il serait bien de présenter ce programme dans ses grandes lignes comme le fait l’ARRICOD sur son site :

Le jeu s’est conclu par une réception avec l’ensemble des participants. A cette occasion, les représentants des villes jumelles ont souligné l’importance des liens amicaux et de la coopération entre elles. La prestation des interprètes a été remarquable. L’utilisation de langues étrangères permet de s’ouvrir aux cultures du monde. Ce week end européen a été l’occasion de le mettre en pratique.

Le buffet qui s’en est suivi a été un autre moment de partage. J’ai apprécié de dialoguer à nouveau avec les membres de mon équipe comme cela avait été le cas lors du rallye. Dans un mélange de langues latines et d’anglais pour ma part.

Les délégations de Weide et de Macerata ont offert aux convives de goûter à leurs spécialités. La ville italienne a eu la bonne idée de mettre sa brochure touristique sur les tables.  Je ne me souviens pas d’avoir vu ce type de document présentant Issy et Weiden. Une brochure commune sur le jumelage entre les trois villes sœurs aurait été bienvenue.

La soirée musicale

Elle a été annoncée de la même façon mais il manquait des précisions

J’aurais aimé voir le programme détaillé du concert. Plus tard j’ai découvert que la Ville de Macerata a présenté un groupe folklorique régional Li Pistacoppi.

Si j’avais été plus curieux je me serais informé auprès des organisateurs d’autant plus que j’aime particulièrement les musiques et danses traditionnelles. Mais comme j’ai eu un bon contact avec des membres du groupe Li Pistacoppi et que je m’intéresse au patrimoine, cela me donne l’idée d’un prochain article pour mon blog Ligeris Media.

Les autres activités

Je suppose que les autres activités étaient réservées au membres des délégations du jumelage :

  • la visite de sites touristiques parisiens (vendredi)
  • la visite de la maison de Jean Monnet (samedi)

Mais je n’ai pas compris cette partie du programme du week-end. Je n’ai pas trouvé d’info assez précise sur cela dans les annonces de l’évènement.

 Le contenu web sur le jumelage

Les sites web des trois villes parlent bien sûr de leurs jumelages internationaux.

Issy et Macerata y présentent leurs liens avec les villes jumelles. Mais Weiden ne fait qu’en donner la liste avec le lien vers les sites concernés.

Les sites web de Weiden et d’Issy sont adaptés aux écrans des tablettes et des smartphones mais celui de Macerata ne l’est pas.

Weiden

L’absence de contenu éditorial sur le jumelage est bien dommage. Du moins, je n’en ai pas trouvé sur le site web de la ville, mis à part la liste des villes jumelles.

Macerata

Le contenu donné par Macerata apporte les infos essentielles mais il est présenté d’un façon très classique et peu attractive à mon sens. Cependant, le retour en photos sur des évènements du jumelage est une bonne idée : on y trouve de nombreuses photos.  Je suppose que le week end européen à Issy y figurera bientôt car pour le moment il n’y a rien sur l’année 2019

Ce qui pourrait être amélioré : aggrandir la taille des textes, offrir plus d’images sur la première page présentant les villes jumelles (il n’y a que quelques photos anciennes). D’autre part, certains liens vers des documents externes devraient être revus. Par exemple : le retour en diaporama sur la corrida 2018 à Issy n’est visible qu’en français, la carte des lieux touristiques de Weiden est trop peu lisible (faible définition de l’image, taille trop petite) et incomplète (il manque les légendes). Le lien vers la page du site web d’Issy concernant les jumelages devrait être ajoutée.

Issy

Le contenu proposé par Issy est à mon avis le plus réussi : j’apprécie son aspect plus visuel et aéré. Il a un texte synthétique par rubriques avec un menu déroulant et des photos montrant Weiden et Macerata dès la première page. Le plus : la lecture audio pour les personnes mal-voyantes. Cependant, l’introduction sur Macerata pourrait donner plus d’infos (cf. celui sur Weiden). Il n’y a pas assez de liens externes depuis les textes sur Macerata et Weiden. Un retour sur les événements passés, comme l’a fait Macerata enrichirait le contenu.

 

Voilà, en partie, ce que m’inspire la communication éditoriale du week end européen des villes jumelées d’Issy, de Macerata et de Weiden. Pour conclure, c’est un événement que j’ai bien apprécié et j’espère pouvoir participer au prochain. Et puis, je compte bien retourner au Café polyglotte organisé chaque mois par le Comité de jumelages et des relations internationales de la Ville d’Issy-les-Moulineaux. 

Photos :  Wikipedia (photo de la place du marché de Weiden (  ) et photo du sferisterio de Macerata (  )  / Captures d’écrans des supports média des villes d’Issy, de Macerata et de Weiden / Capture d’écran de la page Facebook du groupe folklorique Li Pistacoppi.

En savoir plus

Pin It on Pinterest

Share This